Amandine Vinson


Comédienne et marionnettiste


Amandine Vinson est formée à l’école de théâtre : "la scène sur Saône" à lyon. En 2007 elle rencontre Anaïs Cintas. De là naîtra une collaboration qui débutera en 2008 par la création, de Le roi sur la place du poète symboliste russe Alexandre Block, spectacle qui sera joué, entre autre, au festival d'Avignon.

Forte de cette rencontre, elle travaille de nouveau avec la Cie Les montures du Temps  toujours sous la direction d'Anaïs Cintas. Elle interprétera Maria, dans une Femme seule de Franca Rame et Dario Fo. En parallèle, elle travaille aussi à Paris avec le collectif du FragmenT sous la direction d' Alix F Pittaluga. Par la suite elle fera des reprises de rôles sur quelques pièces jeunes publiques en collaboration avec plusieurs compagnies lyonnaises. En 2013 elle coopère à une création collective à Villeurbanne pour le Rize toujours avec Les montures du Temps.

Depuis deux ans, elle intervient régulièrement sur Radio Canut dans une émission de théâtre radiophonique où elle fait des lectures et des interviews. En 2014 elle crée une lecture intitulée Mais il y a des épines sans rose, un montage de poèmes de Jacques Prévert, avec Noémie Bianco.

Elle travaille avec diverses compagnies comme le CID, Grime et Concocte, le Collectif de l'âtre… Amandine a également tourné dans quelques courts métrages.

Elle rejoint la compagnie Collapse en 2015 pour la reprise du théâtre d’ombres Les Arnaqueurs aux Musées Gadagne. 


© Collapse 2012-2018