Simon Pitaqaj


Traducteur (spectacle La Vallée aux pommes)


Metteur en scène, comédien, Simon Pitaqaj est né à Gjakovë, au Kosovo. Il se forme en France à l’atelier d’expression théâtrale Radka Riaskova et avec le metteur en scène russe Anatoli Vassiliev.

Entre 2004 et 2011, il met en scène de nombreux spectacles dont : Un pour le route de Harold Pinter, Les émigrés de Slawomir Mrozek, Don Juan de Michel de Ghelderode, Jour d’été de Slawomir Mrozek, Les Soeurs siamuses de Cécile Favale et Sévane Sybesma, L’homme du sous-sol de Dostoïevski.

Il dirige en parallèle plusieurs lectures publiques (Kadaré, Ostrovski, Molière, etc.). En 2004 et 2005, il crée et organise les deux premières éditions d’un festival de culture albanaise en France.

Également comédien, il joue entre autres dans Le vrai du faux des gitans écrit et mis en scène par Nikson Pitaqaj, L’Impromptu de Versailles de Molière, mise en scène d’Anatoli Vassiliev, Phèdre de Platon-Magritte, mise en scène de Philippe Cotten sous la direction d’Anatoli Vassiliev, La Cité Utopique, La Maison transformable, La Ville éphèmère avec la compagnie Méliadès, La Surprise de l’amour de Marivaux avec le Marlou théâtre, Le Décameron de Bocacce avec le Skaoum théâtre, Attention travaux avec le théâtre de la Reine Blanche.

En 2014, il a mis en scène et joué dans La vieille guerre. Bataille du Kosovo 1389 d’après des récits d’Ismail Kadaré.

Il manipule par ailleurs les marionnettes géantes de la compagnie Les Grandes Personnes à Pantin.

© Collapse 2012-2018