Bénin // 2021


La Remembrance aux tripes

Projet pluridisciplinaire : Théâtre / Marionnettes / Conte / Installation


Le Projet LA REMEMBRANCE AUX TRIPES, porté par Place O Sceno (Bénin) et Collapse (France) souhaite interroger l’art au temps du Terrorisme de Boko-Haram au travers d’une oeuvre théâtrale pluridisciplinaire.

Le langage artistique du projet invite le spectateur à découvrir de nouveaux modes d’expressions entre Théâtre et Installation qui mettent en tension la stratégie d’expansion et de multiplication des fronts qu’adopte les groupes islamistes armés qui prolifèrent au Nigéria, au Cameroun, au Niger et au Burkina-Faso et qui attirent l’attention sur la vulnérabilité des pays côtiers d’Afrique de l’Ouest, comme le Togo et le Bénin.

Les problématiques d’exclusions sociales, de violences, du refus de l’intégration des territoires délimités en Afrique sont les résultantes d’un univers qui compromet la quiétude des mémoires de nos sociétés d’aujourd’hui. Vivre dans la peur de la prochaine attaque est devenue une réalité dans de nombreux pays, tout comme l’élargissement du système carcéral pour trajectoire de vie d’un grand nombre d’individus, le tout sciemment orchestré par les terroristes.

LA REMEMBRANCE AUX TRIPES nous projette dans un contexte de focalisation émotionnelle dans lequel des hommes passent au peigne fin toutes les possibilités de résurgences d’une attaque terroriste perpétrée par des figures dites « islamistes ». Le projet questionne, le temps d’une représentation, les conséquences d’un phénomène qui va à l’encontre des valeurs démocratiques fondamentales et des droits de l’homme, à commencer par le droit à la vie. Jusqu’à quand peut-on compter sur l’éventuelle résistance du dernier maillon d’une chaîne d’espoirs brisés par les ratés institutionnels de nos propres pays ?


L’enjeu du projet est de reconstituer, le temps d’une représentation, des temps suspendus. Il sera le rendez-vous d’un arrêt sur image qui cherche des réponses au traumatisme vécu par des hommes et femmes libres au sein d’une zone frontalière.


© CP 2020