Croatie



Encore étudiant à l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette, je suis parti en Croatie à la rencontre d’un poète qui aura le plus marqué ma pensée et mon parcours de jeune artiste. Il s’agit de Radovan Ivsic, poète d’origine croate ayant vécu à Paris et ayant fréquenté l’ensemble  du mouvement surréaliste aux côtés d’André Breton et de Benjamin Perret à partir de 1953, l’année pendant laquelle il fut contraint de fuir la Croatie pour la France. À la première lecture de ses poèmes, j’ai senti une écriture fascinante et extrêmement riche pour la marionnette. Cette intuition s’est confortée par la découverte de son théâtre publié en 2005 (Gallimard). Il avait effectivement écrit un courte pièce, Vané (1943) spécialement pour un théâtre d’ombres. Selon Annie le Brun, Radovan Ivsic était « intimement convincu que le traitement de la lngue est lié à celui que le pouvoir réserve aux êtres ».

© CP 2020