Maïdan Inferno // Nejdana


Création 2019

Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 

de Charleville-Mézières


Maïdan Inferno

Texte : Neda Nejdana

(éditions l’Espace d’un Instant avec le soutien du CNL)

Traduction : Estelle Delavennat

(en collaboration avec Christophe Feutrier et Tatiana Sirotchouk)

Mise en scène / marionnettes : Clément Peretjatko

Scénographie : Julien Scholl, Clément Peretjatko

Jeu : Amandine Vinson, Simon Jouannot et Anthony Liébault


IMG 20161006 145838

                                             Crédit photo : Museum of the revolution of dignity


«  Le Maïdan est vivant, comme si c’était le rythme de mon coeur », déclare la jeune Ania tout en cherchant Oreste dans les hopitaux et centres de soins clandestins de Kiev. Avec pour mot d’ordre «  la liberté ou la mort », elle participe à la révolution de la dignité qui a rassemblée sur la place de l’indépendance à Kiev jusqu’à un million de personnes provenant de toute l’Ukraine en 2013-2014.

Entrelacs de réalités et de formes d’écritures, relevant à la fois du théâtre d’agit-prop, du théâtre d’intervention, du théâtre témoignage, du reportage et du mystère du Moyen-Âge, Maïdan Inferno suit les destins croisés de révolutionnaires ukrainiens depuis l’intervention des forces armées para-militaires contre eux jusqu’à l’annexion de la Crimée et l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Maïdan Inferno est la première pièce traduite de l’ukrainien à entrer au répertoire du théâtre francophone.


-------

Coproduction et création :

Festival Mondial des Théâtre de Marionnettes de Charleville-Mézières.


-------

Coproduction : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières.

Accueils en résidence et soutiens : Centre de dramaturgie Les Kourbas (Kiev), Entre-Pont (Nice), RAMDAM - UN CENTRE D'ART (Sainte-Foy-lès-Lyon), Cie Arketal (Cannes), Théâtre de Nouzonville, Ville de Lyon dans le cadre de sa convention avec l'Institut Français de Paris, Institut Français d’Ukraine, programme de mobilité artistique I-Portunus.

Remerciements : Théâtre du Point Jour / Cie Scènes-Théâtre-Cinéma (Lyon) pour l’accueil d’une mise en espace par Clément Peretjatko à l’occasion du vernissage de la pièce aux éditions l’Espace d’un Instant. Le Musée de Maïdan (Kiev) pour l’ouverture de ses archives. Neda Nejdana, Estelle Delavennat et Dominique Dolmieu pour leur accompagnement linguistique et dramaturgique. Greta Bruggeman et Ézéquiel Garcia Romeu pour leur regard bienveillant et conseils en constructions de marionnettes. Alain Petitmangin et Antoine Lenoir pour leur accompagnement technique. Louise Buenafuente pour son assistanat.







© CP 2020