Déformation par l'eau



Série de têtes en papier en préparation à la création du spectacle « Les Larmes d’eau douce » du dramaturge méxicain Jaime Chabaud.

Dans le processus de fabrication, l’eau contenu dans les colles et la papier s’évapore et provoque une déformation de la sculpture, au sein d’un processus de quelques jours à plusieurs mois.

Cette déformation entre en tension avec le propos dramaturgique sur la conséquence du manque d’eau dans certains pays du Sud.





© CP 2020